ZF Aftermarket : une mobilité durable pour une croissance durable

ZF Aftermarket : une mobilité durable pour une croissance durable

  • « Vision Zéro » sur le marché de la rechange automobile
  • La conduite zéro émission avec la technologie de transition « e-troFit »
  • Le remanufacturing, très demandé à travers le monde
 

La « Vision Zéro » de ZF prend également forme dans la Division Aftermarket du Groupe. En accord avec sa ligne directrice, l’équipementier, leader sur le marché des transmissions, châssis et technologies de sécurité active et passive, a pour vision un monde sans émission, ni accident. Avec sa gamme de produits et de services innovants, ZF Aftermarket participe activement à la mobilité de demain en mettant en place des standards pour un marché de le rechange durable.

Le marché automobile est en pleine mutation. D'ici 2030, ZF estime que près d'un tiers des voitures produites dans le monde seront des véhicules complètement électriques ou hybrides. Cela fait un moment que ZF Aftermarket s'y prépare et, avec des produits innovants et des concepts de service individuels, l'entreprise s’impose comme un précurseur de la mobilité de demain et montre la voie à emprunter.

Une innovation mondiale : « Electric Blue »

ZF Aftermarket présente, sous le nom d'« Electric Blue », une nouvelle génération de plaquettes de frein TRW destinées spécialement aux véhicules électriques. Ces dernières réduisent considérablement le bruit à l’intérieur du véhicule électrique, ainsi que le développement de poussière de frein. Electric Blue montre la capacité d'innovation de ZF Aftermarket. Les plaquettes de frein feront leur entrée sur le marché dès septembre 2018 pour les 15 véhicules électriques les plus présents sur la route. D’ici la fin de l'année, 97 % du parc européen de véhicules légers électriques sera couvert.

Un transfert de compétences efficace

Avec son portefeuille de services, ZF Aftermarket démontre également qu’il est possible de combiner de manière optimale la durabilité environnementale, la rentabilité et l'efficacité. Helmut Ernst, Directeur de ZF Aftermarket, explique : « Lors de nos formations ayant pour thème les hauts voltages, nos clients et partenaires peuvent acquérir toutes les qualifications dont ils ont besoin pour maîtriser le plus tôt possible les sujets complexes liés aux technologies de demain. Dès leur mise en place, ces formations ont été accueillies avec beaucoup de succès. » Le concept d’apprentissage modulaire et interactif de ZF Aftermarket a été certifié par un grand nombre d’organisations publiques internationales. Il assure un apprentissage optimal et forme les techniciens avec succès, tout en réduisant leur temps de présence en centre de formation ainsi que les coûts.

Le programme interne « Train-the-Trainer » (Forme le formateur) permet aux ateliers du monde entier d’acquérir le savoir-faire nécessaire pour pouvoir maitriser les technologies haut voltage. Afin de pouvoir répondre à la forte demande, ZF Aftermarket a déjà formé des intervenants pour le haut voltage en Allemagne, en Grande-Bretagne, en Chine, ainsi que dans d'autres pays asiatiques. L’année prochaine, d’autres intervenants deviendront formateurs. Leur rôle sera surtout d'assister les ateliers partenaires en Europe du sud et de l'ouest et en Amérique du Nord.

Des partenariats stratégiques pour maintenir l'avance technologique

Il va être capital de préparer la phase de transition entre aujourd’hui et demain, lorsque les véhicules électriques seront bien établis sur le marché. Pour cela, un partenariat a été conclu il y a quelques jours avec in-tech GmbH, une entreprise novatrice d'ingénierie, basée à Munich. Au cœur de cette coopération se trouve le projet « e-troFit » visant à convertir la chaîne cinématique conventionnelle des autobus et des véhicules industriels au fonctionnement électrique.

Dans ce cadre, ZF Aftermarket intervient en tant que fournisseur de systèmes. Avec le pont portique sur plancher surbaissé AxTrax AVE pour les autobus urbains, et la propulsion centrale électrique CeTrax, ZF Aftermarket fournit les systèmes et le savoir-faire nécessaires pour le passage au fonctionnement électrique. In-tech, le nouveau partenaire de ZF, se charge de la configuration de la technologie de commande. Selon Helmut Ernst, cette opportunité d’électrification des véhicules représente une technologie de transition en attendant qu'il y ait suffisamment d'autobus et de véhicules industriels à transmission électrique sur le marché : « Avec « e-troFit », les opérateurs d'autobus peuvent par exemple convertir leurs véhicules conventionnels en véhicules zéro émission en seulement quatre semaines. Pour un bus d’une durée de vie d’environ dix ans, le potentiel d'économie peut s'élever jusqu’à 100 000 euros rien qu’avec le carburant. » Un argument convaincant en une période où les caisses publiques ne sont pas bien remplies.

 

Contactez-nous
Corneel Haine Evoke (CJ Communications BVBA)
Corneel Haine Evoke (CJ Communications BVBA)
A propos de Evoke

Founded in 2011, Evoke is a communication agency specialized in public relations and content marketing. We get your story told. Whether through press relations, social media, websites, newsletters or print, our consultants make sure you and your message will reach your target audience.

Evoke
Witte Patersstraat 4
1040 Brussel