Selon une étude de SoftwareOne, 62 % de toutes les entreprises ne possèdent pas suffisamment de compétences en matière d’IA pour pouvoir innover rapidement

En raison d’un manque de collaborateurs possédant des connaissances et de l’expérience de l’intelligence artificielle, les entreprises ne peuvent pas exploiter tout le potentiel de l’IA et du cloud ; 97 % donnent la priorité à « l’upskilling » 

Bruxelles, le 13 juin 2024SoftwareOne, un fournisseur de premier plan de logiciels et de solutions cloud, publie de nouveaux résultats de son Cloud Skills Report, qui démontrent qu’il existe un déficit de compétences important entre « l’homme et la machine ». Le plus grand défi consiste à faire évoluer les compétences des collaborateurs en même temps que la transformation numérique rapide. Plus de la moitié (62 %) des entreprises affirment disposer actuellement de trop peu de personnel sachant utiliser les applications IA. 41 % ont de grandes difficultés à trouver des personnes expertes en IA. 

L’étude révèle la nécessité de donner la priorité à l’information et la formation des collaborateurs en technologies avancées. Ceci est crucial au vu du manque croissant de compétences dans le domaine du cloud computing et de la crainte qui règne autour de l’IA. Selon l’étude, 97 % de toutes les entreprises ont l’intention de donner la priorité à « l’upskilling », soit l’amélioration des compétences de leur personnel. 

Le manque de compétences liées au cloud a augmenté de 66 % la charge de travail de tous les répondants. Cela a manifestement eu des conséquences négatives, dont le burn-out et une rotation élevée du personnel dans les départements. À travers le monde, plus d’un quart de tous les managers IT envisagent d’arrêter à cause du manque de compétences. Les problèmes liés à la rétention des talents IT constituent un défi important pour pas moins de 35 % de toutes les entreprises. Des conflits au sein des équipes aggravent les problèmes de rétention du personnel. 34 % de tous les répondants disent que le manque de compétences liées au cloud a mené à des tensions avec leur supérieur. 42 % expliquent que cela entraîne des frictions au sein de l’équipe. Bien que le développement de connaissances en IA et l’acquisition d’une certaine expérience soient la solution à ce problème, 18 % des répondants indiquent ne pas se sentir à l’aise lorsqu’ils demandent des formations supplémentaires pour améliorer leurs compétences.

« Les développements rapides dans le domaine de l’IA et l’IA générative offrent aux entreprises des opportunités prometteuses. Mais en ce qui concerne les talents, les organisations sont assises sur une véritable bombe à retardement. Sans formation et upskilling de leurs collaborateurs, elles ne seront pas en mesure d’exploiter tout le potentiel de l’IA », explique Brian Duffy, CEO de SoftwareOne. « Il ressort de notre étude que la majorité des organisations ont l’intention d’apporter de nouvelles compétences à leur équipe IT afin d’accélérer la mise en œuvre de l’intelligence artificielle et la transition au cloud. En mettant les individus au centre et en leur montrant comment ces innovations peuvent améliorer leur travail au lieu de constituer une menace, les organisations sont en mesure de créer une culture d’optimisme où chacun se sent soutenu. Cela fait des miracles en matière de rétention du personnel et de productivité, et résulte en un travail qui offre une plus grande satisfaction. » 

Vous trouverez ici de plus amples informations sur le Cloud Skills Report et la manière dont SoftwareOne peut aider les entreprises à mettre en œuvre le cloud, les données et l’IA pour réaliser plus rapidement leurs objectifs de transformation numérique : Cloud Skills Report | SoftwareOne.

 

À propos de l’enquête

Pour la SoftwareOne Cloud Skills Survey, des interviews ont été menées avec 500 décideurs IT en Australie, au Benelux, en Amérique du Nord et au Royaume-Uni. Le but était d’obtenir une vision de l’influence du manque de compétences liées au cloud sur les équipes IT et de la manière dont elles ont l’intention de s’attaquer à ce problème en 2024. 

À propos de SoftwareOne

SoftwareOne est l’un des principaux fournisseurs mondiaux de logiciels et de solutions cloud. Il redéfinit la manière dont les entreprises développent, achètent et gèrent tout ce qui est lié à la technologie cloud. SoftwareOne aide les entreprises à migrer et à moderniser leurs charges de travail et leurs applications vers le cloud. Elle les guide dans les changements à opérer et les logiciels nécessaires à cette fin, et les aide à optimiser leur environnement cloud. Ce faisant, SoftwareOne libère la véritable valeur de la technologie. Avec 9 250 employés et une présence de vente et de distribution dans 90 pays, elle offre 7 500 marques de logiciels aux organisations. Basée à Stans, en Suisse, SoftwareOne est cotée à la SIX Swiss Exchange sous le symbole boursier SWON. Pour plus d’informations, rendez-vous sur softwareone.com

 

 

 

Recevez des mises à jour par e-mail

En cliquant sur « S'abonner », je confirme avoir lu et accepté la Politique de confidentialité.

À propos de Evoke

Founded in 2011, Evoke is a communication agency specialized in public relations and content marketing. We get your story told. Whether through press relations, social media, websites, newsletters or print, our consultants make sure you and your message will reach your target audience.

Contact

Witte Patersstraat 4 1040 Brussel

+32 486 42 90 91

info@evokepr.be

www.evokepr.be