La qualité de l'air au sein des foyers s'est considérablement détériorée pendant les confinements

La qualité de l'air au sein des foyers s'est considérablement détériorée pendant les confinements

Paris, le 16 septembre 2021 - Depuis la pandémie, les Belges passent plus de temps à la maison, avec tous les avantages et inconvénients que cela comporte. Les recherches menées par la société Netatmo, leader de la maison intelligente, montrent que les consommateurs ont respiré un air plus pollué chez eux pendant les périodes de confinement. Respirer de l'air pollué peut entraîner de la fatigue et des difficultés de concentration. 

Entre mars 2019 et février 2021, Netatmo a examiné la qualité de l'air en utilisant au moins 1 500 Stations Météo Netatmo. Les données anonymes ont montré des pics clairs pendant les confinements obligatoires. La pollution intérieure a augmenté au cours des deux années, surtout pendant la première vague de COVID-19. Cela peut être dû à un manque de ventilation d'une part, et au fait que les gens passent plus de temps dans leur maison d'autre part. Le degré de pollution est resté plus ou moins le même au cours de la deuxième année. Cela peut indiquer que les gens ventilaient mieux leurs maisons. Cependant, ce n'était pas sain. Le niveau recommandé de 1 000 ppm de CO2 a été dépassé pendant presque toute l'année. 

Story image

Quand l'air est-il « sain »?

La qualité de l'air peut être évaluée en fonction de la concentration de CO2. Le CO2 est naturellement présent dans l'air. Comme les valeurs de CO2 augmentent en raison de l'activité humaine, il s'agit d'un bon indicateur du degré de pollution d'un espace. Les valeurs augmentent principalement en raison de la combustion de pétrole et de gaz et du manque de ventilation. 

La teneur en CO2 est exprimée en ppm (parts per million). Des valeurs allant jusqu'à 700 ppm indiquent un environnement confortable. À partir de 1 000 ppm, il s'agit d'un niveau élevé de CO2. C'est une indication d'une trop faible circulation d'air (frais) et les personnes peuvent en ressentir les effets négatifs (source : DHS Wisconsin). 

Les confinements provoquent une augmentation de la pollution de l'air intérieur

Pendant le premier confinement, de mars à avril 2020, 55 % des ménages belges ont dépassé la limite des 1 000 ppm de CO2 au moins une fois par semaine. Pendant le deuxième confinement, d'octobre 2020 à février 2021, ce pourcentage est passé à 63 %. En moyenne, la qualité de l'air dans les foyers belges a dépassé le niveau recommandé de 1 000 ppm de CO2 presque toute l'année. Cela indique que la plupart des foyers en Belgique ne sont pas suffisamment ventilés. 

Pourcentage de ménages dépassant 1 000 ppm de co2 par semaine
Pourcentage de ménages dépassant 1 000 ppm de co2 par semaine
Niveaux moyens de CO2 en ppm par ménage, par mois et par an
Niveaux moyens de CO2 en ppm par ménage, par mois et par an

Netatmo a collecté des données dans plusieurs pays, dont la Belgique, les Pays-Bas, la Suisse, le Danemark, la Norvège et la Suède. Dans tous les pays, la qualité de l'air intérieur s'est considérablement dégradée. La Belgique et les Pays-Bas ont obtenu - dans le mauvais sens du terme - les scores les plus élevés. 

Niveaux moyens de CO2 en ppm par ménage, par pays
Niveaux moyens de CO2 en ppm par ménage, par pays

A propos de Netatmo  

Netatmo, leader de la maison intelligente, conçoit des produits simples et intelligents pour une maison plus sûre et plus confortable. 

Depuis sa création en 2012, Netatmo s’engage à concevoir et commercialiser des produits pour lesquels tout est :

  • 100% inclus : sans frais d’abonnement ni de coût additionnel
  • 100% sécurisé : les données sont protégées et la vie privée de l’utilisateur respectée
  • 100% évolutif : des mises à jour et fonctionnalités sont ajoutées gratuitement et régulièrement

Netatmo propose aujourd’hui 13 produits et accessoires dans le domaine de la maison intelligente. Utiles et simples d’utilisation, ces produits facilitent le quotidien de chacun tout en améliorant le bien-être à la maison.

En plus de ses gammes de produits grand public, l’entreprise co-développe avec les leaders industriels du bâtiment des solutions intelligentes qui s’intègrent à l’infrastructure de la maison, à travers son programme « with Netatmo ». Depuis 2018, Netatmo fait partie du Groupe Legrand, spécialiste mondial des infrastructures électriques et numériques du bâtiment.

Netatmo, votre maison plus intelligente, tout simplement.

Steffy Bruyninx
Steffy Bruyninx Jr. PR Consultant, Evoke
A propos de Evoke

Founded in 2011, Evoke is a communication agency specialized in public relations and content marketing. We get your story told. Whether through press relations, social media, websites, newsletters or print, our consultants make sure you and your message will reach your target audience.

Evoke
Witte Patersstraat 4
1040 Brussel