La Belgique se classe à la 25e place de l’Indice mondial de la Santé des Femmes Hologic, avec un score de 63 sur 100 points

La Belgique se classe à la 25e place de l’Indice mondial de la Santé des Femmes Hologic, avec un score de 63 sur 100 points

Selon l’étude révolutionnaire de Hologic intitulée Indice mondial de la Santé des Femmes (Global Women’s Health Index), les besoins des femmes en matière de santé ne sont pas satisfaits dans le monde entier

 

Hologic, un chef de file mondial dans le domaine de la santé des femmes, a présenté, lors du Sommet mondial de la santé qui s’est tenu à Berlin, les résultats novateurs de l’Indice mondial de la Santé des Femmes, la première étude comparative de la santé des femmes et des filles dans le monde.

Indice mondial de la Santé des Femmes
L’Indice mondial de la Santé des Femmes de Hologic, mené en collaboration avec l’éminent bureau de conseil et d’analyse Gallup, est une étude approfondie d’indicateurs cruciaux de la santé des femmes et des filles par pays et territoire, et au fil du temps. L’indice fait partie d’un projet pluriannuel qui vise à améliorer la qualité de vie, les résultats en matière de santé et l’espérance de vie des femmes dans le monde entier.


À l’heure actuelle, les besoins des femmes du monde entier en matière de santé ne sont pas satisfaits : l’indice montre que 61 % d’entre elles, soit plus de 1,5 milliard de femmes,n’ont pas été testées au cours de l’année écoulée concernant quatre maladies courantes qui impactent leur santé : l’hypertension artérielle, le cancer, le diabète et les MST.

Cinq dimensions
L’étude identifie cinq dimensions qui, ensemble, expliquent plus de 80 % de l’espérance de vie des femmes à la naissance : soins préventifs, opinions sur la santé et la sécurité, santé émotionnelle, santé personnelle et besoins fondamentaux. Des améliorations positives dans chacun de ces domaines peuvent aider les femmes à vivre plus longtemps et en meilleure santé.

116 pays
Parmi 116 pays et territoires du monde entier, classés du meilleur au pire, les pays européens représentent la majorité des pays ayant obtenu les meilleurs scores au monde sur l’Indice mondial de la Santé des Femmes Hologic. Le fait que la plupart de ces pays les mieux placés se situent en Europe du Nord et de l’Ouest est significatif.

L’Europe de l’Est, où les femmes et les hommes ont déjà une espérance de vie plus faible, obtient le score le plus bas en Europe pour l’indice global, avec un score de 53 sur 100. C’est un point de moins que la moyenne mondiale de 54 et 10 points de moins que la moyenne qui s’élève à 63 en Europe du Nord et d’Ouest. L’Europe méridionale se situe à peu près au milieu, avec un score de 57.

Score belge
La Belgique est en 25e place, avec un score de 63 sur 100. La France (23e, 61 points) obtient un score légèrement supérieur, tandis que l’Allemagne (6e, 65 points) et les Pays-Bas (7e, 64 points) figurent parmi les pays les mieux classés de l’indice. Si la Belgique obtient un meilleur score sur la dimension prévention de l’indice, d’autres pays obtiennent un meilleur score dans d’autres domaines de l’indice, ce qui débouche sur un meilleur classement général.

« La santé des femmes revêt une importance fondamentale pour une société saine », déclare Michael Bronsdijk, directeur général Benelux-Nordics chez Hologic. « En tant que chef de file dans le domaine de la détection précoce, du diagnostic et du traitement de problèmes de santé des femmes, nous savons que l'évaluation est la clé de l’amélioration. L’Indice mondial de la Santé des Femmes Hologic est la première enquête mondiale à utiliser de manière unique les perspectives de femmes pour déterminer des priorités. Les conclusions de la Belgique montrent qu’il faut manifestement s’attaquer aux problèmes de santé chroniques des femmes et répondre aux préoccupations largement répandues concernant la violence domestique. »

Voici quelques résultats importants pour la Belgique :  

  • 37 % des femmes appartenant au groupe des 40 % de revenus les plus faibles déclarent avoir souvent ressenti des douleurs physiques au cours de la journée précédente, ce qui est nettement plus élevé que pour les femmes appartenant aux groupes de revenus supérieur à moyen.
  • Au total, 33 % des personnes interrogées ont déclaré avoir fait contrôler leur hypertension artérielle au cours de cette période, avec des résultats comparables pour les femmes (33 %) et les hommes (32 %).
  • 83 % des femmes entre 15 et 39 ans déclarent que la violence domestique est un problème très fréquent en Belgique, contre 75 % des femmes entre 40 et 59 ans et 73 % des femmes de plus de 60 ans.
  • Près de la moitié (49 %) des femmes belges disent s’être souvent fait du souci la veille.

De plus amples informations sur l’indice sont disponibles à l’adresse suivante https://www.womenshealthindex.com/.

Global Women
Global Women's Health Index
Mattias Goossens
Mattias Goossens PR Consultant, Evoke
A propos de Evoke

Founded in 2011, Evoke is a communication agency specialized in public relations and content marketing. We get your story told. Whether through press relations, social media, websites, newsletters or print, our consultants make sure you and your message will reach your target audience.

Evoke
Witte Patersstraat 4
1040 Brussel