Combien d'énergie votre maison perd-elle, et par où ? Découvrez-le avec un thermoscan

Les déperditions énergétiques mises en image

Ternat, le 8 février 2024 – La ville de Bruxelles a récemment publié une analyse thermographique de tous les toits de la ville. Ce scan, réalisé par le bureau d'études ACTION AIR, montre la quantité de chaleur perdue par le toit de chaque bâtiment, et donc les endroits où une meilleure isolation peut être réalisée. Un grand nombre de communes et de prestataires de services locaux proposent aujourd’hui des analyses thermographiques pour visualiser les endroits du logement où les déperditions de chaleur sont les plus importantes. Mais comment analyser ces images ? Dans cet article, Testo, le spécialiste des appareils de mesure innovants, vous donne quelques conseils pour y voir plus clair.

Commençons par une série de chiffres : en moyenne, 30 % des pertes d’énergie d’un logement passent par la toiture, 20 % par les murs, 15 % par les portes et fenêtres, et 10 % par le sol. Une maison bien isolée, dotée d’une menuiserie extérieure récente et sans pont thermique – c’est-à-dire une partie de l’enveloppe extérieure de la maison où l’isolation est interrompue, ou qui présente une résistance thermique inférieure pour une autre raison, provoquant ainsi des déperditions thermiques excessives –, est gage d’économies d’énergie considérables.

L’analyse thermographique identifie les endroits les plus concernés par les déperditions de chaleur, afin que vous puissiez intervenir pour limiter les pertes. Ce faisant, vous avez intérêt à tenir compte des points suivants.

Les résultats d'un thermoscan se présentent différemment selon la palette de couleurs utilisée, mais ils signifient la même chose.
Les résultats d'un thermoscan se présentent différemment selon la palette de couleurs utilisée, mais ils signifient la même chose.

Moment opportun

L’analyse thermographique doit être réalisée au moment opportun. Les mois d’hiver sont parfaits, cette saison étant caractérisée par d’importants écarts entre les températures intérieures et extérieures. Plus cette différence est marquée, mieux les déperditions sont perceptibles. La thermographie est une technique utile et efficace pour mettre ces pertes en image.

Palette de couleurs

Il existe, en gros, deux palettes chromatiques différentes : « fer », avec des teintes plutôt jaunâtres, et « arc-en-ciel », un spectre à dominante rouge. La palette dépend uniquement de l’outil utilisé, toutes deux affichent les mêmes résultats.

Échelle de température

Outre la palette chromatique, les images vous disent aussi à quelle température équivaut chaque couleur. L’échelle de température affichée doit s’étendre de quelques degrés au-dessus de la température de surface du logement à quelques degrés en dessous, car cette amplitude fait le mieux ressortir les pertes d’énergie. La température de surface est la température de référence mesurée à l’extérieur du logement, et inscrite au centre de l’écran. Une échelle de température trop large rendrait un scan de couleur assez uniforme, une échelle trop réduite donnerait un résultat exagéré.

Déperditions énergétiques

Les endroits du logement qui, en fonction de la palette de couleurs utilisée, s’affichent en jaune ou en rouge révèlent les pertes d’énergie potentiellement évitables, causées par exemple par des fuites d’air. Chaque pixel de l’image thermique correspond à une température mesurée. L’analyse détaillée de ces températures permet d’identifier le point le plus chaud à chaque endroit de l’enveloppe du bâtiment. Pour toute décision ultérieure concernant la pose d’une isolation supplémentaire ou le remplacement de la menuiserie extérieure, nous vous conseillons de faire appel à un entrepreneur agréé.

Une caméra thermique de bonne qualité

Une bonne caméra thermique pour l’analyse thermographique des logements doit disposer d’un détecteur de 320 x 240 pixels (comparable aux pixels d’un appareil photo) et présenter une sensibilité thermique supérieure à 60 mK (puissance nécessaire à la mesure des variations de température).

Mythe

La caméra thermique mesure les températures de surface des objets grâce à son détecteur infrarouge. Tout objet dont la température est supérieure au zéro absolu (-273,5°C) émet des ondes infrarouges, captées par la caméra. Mais contrairement à ce que suggèrent certains films, ce type de caméra ne peut pas voir à travers les vitres et les murs.

Prix

Le prix d’une analyse thermographique standard est d’environ 250 à 400 euros. Ce tarif comprend un scan infrarouge et un rapport avec photos infrarouges et conseils. Si c’est votre commune qui organise l’analyse thermographique, celle-ci pourrait même vous coûter encore moins cher.

 

À propos de Testo :

Créé en 1957 et concepteur du premier thermomètre électronique, Testo est le leader mondial des solutions et technologies de mesure innovantes et de haute précision pour les secteurs CVC/R (Chauffage, Ventilation, Climatisation et Réfrigération), agroalimentaire, pharmaceutique et industriel. Cette entreprise allemande originaire de la Forêt-Noire compte aujourd’hui 36 filiales et emploie 3 400 personnes dans 25 pays à travers le monde. Les produits, solutions et services de Testo permettent d’économiser du temps et des ressources et d’améliorer la qualité des biens, contribuant ainsi à la protection de notre santé et de l’environnement. 

L’entreprise réalise actuellement un chiffre d’affaires de 400 millions d’euros, dont un dixième est investi en R&D chaque année. La filiale belge de Testo, fondée au milieu des années 1980 par Jean-Pierre Van der Kelen et actuellement dirigée par son fils Jeroen, dessert le pays le plus important du groupe après l’Allemagne, tant en termes de pénétration du marché que d’innovation. Par exemple, c’est Testo Belgique qui a développé Testo Pro+, une plateforme cloud innovante qui suscite l’enthousiasme aussi dans d’autres pays du groupe.

 

Contact presse
Liesbeth De Nys ​
[email protected]

Paul Geens

Paul Geens

PR consultant, Evoke

 

 

 

Recevez des mises à jour par e-mail

En cliquant sur « S'abonner », je confirme avoir lu et accepté la Politique de confidentialité.

À propos de Evoke

Founded in 2011, Evoke is a communication agency specialized in public relations and content marketing. We get your story told. Whether through press relations, social media, websites, newsletters or print, our consultants make sure you and your message will reach your target audience.

Contact

Witte Patersstraat 4 1040 Brussel

+32 486 42 90 91

[email protected]

www.evokepr.be