ABN AMRO maintient sa préférence pour les actions en vue du second semestre

ABN AMRO maintient sa préférence pour les actions en vue du second semestre

  • Position en actions surpondérée en raison d'une croissance économique à long terme supérieure à la moyenne
  • Portefeuille de nature cyclique avec surpondération de l’industrie et des matériaux de base, entre autres
  • Maintien de la préférence pour les obligations d’entreprise solvables, le haut rendement et les dettes des marchés émergents

Poussée de croissance économique favorable aux actions

ABN AMRO reste positif au sujet des actions (surpondéré). C’est ce qu’écrit la banque privée dans la Stratégie d'investissement semestrielle publiée aujourd'hui intitulée « Réouverure ». Les premiers mois de 2021 ont marqué un début positif pour les placements à risque. Les marchés d’actions ont poursuivi leur progression sans relâche, et divers indices boursiers ont atteint de nouveaux niveaux record en Europe et aux États-Unis. « Nous continuons à croire aux opportunités que nous offrent les actions. Cela s’explique en partie par la forte amélioration des perspectives économiques », explique Erik Joly, Chief Investment Officer / Chief Economist chez ABN AMRO. « Selon les prévisions, l’économie mondiale maintiendra son évolution au cours du deuxième semestre de l’année et connaîtra une croissance supérieure à la moyenne dans les deux prochaines années. Cette poussée de croissance sera probablement synonyme de hausse très importante des bénéfices pour les entreprises – ce qui peut s’avérer bénéfique pour le cours des actions. »

Maintien de la préférence pour des secteurs tels que l’industrie, les produits et services de luxe et les matériaux de base

Compte tenu de la puissante reprise économique attendue, ABN AMRO continue à mettre l’accent sur les secteurs de nature cyclique dans son portefeuille. Dans cette optique, la banque reste optimiste quant aux secteurs de l’industrie, des matériaux de base, des institutions financières et des produits et services de luxe (surpondérés). Le secteur des soins de santé continue à bénéficier lui aussi d'une « surpondération » de la banque. ABN AMRO préfère sous-pondérer les secteurs plus défensifs des biens de consommation et des services de communication. La banque sous-pondère également le secteur de l’énergie. Au niveau régional, ABN AMRO adopte une vision neutre dans les grandes lignes pour chacune des trois régions boursières – les États-Unis, l’Europe et les marchés émergents. En effet, la banque prévoit que la reprise économique mondiale sera bénéfique à toutes les régions. 

L’hydrogène peut devenir intéressant pour les investisseurs

D’un point de vue thématique, l’hydrogène peut devenir intéressant. Telle est la déclaration que fait ABN AMRO dans sa stratégie d'investissement. La banque prévoit que l’hydrogène pourrait être synonyme d’opportunités pour les investisseurs, étant donné que « l’économie de l’hydrogène » se profile à l’horizon et que les régions qui émettent le plus de CO2 – la Chine, les États-Unis et l’Union européenne – ont pour objectif d’être neutres en CO2 dans trente ans. Chose impossible à réaliser sans favoriser le développement durable dans l’industrie et le secteur du transport; dans peu de temps, la production durable d'hydrogène sera donc plus largement soutenue, indique la banque. Selon ABN AMRO, les développements autour de l’économie circulaire méritent également d’être surveillés de près. La circularité peut permettre de résoudre certains problèmes liés au climat, tant d'un point de vue écologie qu’économique.

Les taux d’intérêt bas et négatifs restent pénibles pour les investisseurs obligataires 

ABN AMRO sous-pondère les obligations. La banque prévoit que les taux d'intérêt sur les obligations d’État sécurisées en Europe restent pour le moment négatifs. Toutefois, les primes de risque au sein de segments d’obligation spécifiques peuvent encore générer des rendements. Joly nous explique : « Les primes de risque sur les obligations d’entreprise investment grade ainsi que les obligations à haut rendement et celles de marchés émergents sont très faibles mais pas irrationnelles, compte tenu des perspectives favorables et des faibles risques de crédit. Il existe donc également des possibilités pour les investisseurs à ce niveau-là. De plus, les primes de risque sur les obligations d’État de la périphérie européenne, comme l’Espagne et l’Italie, offrent encore une issue de secours praticable pour sortir des taux d’intérêt négatifs. » 

Matières premières : peu de profit de la reprise économique

ABN AMRO s’attend à ce que l’euro continue à s’affaiblir par rapport au dollar (EUR/USD). Cela s’explique en partie par le fait que l’économie américaine se porte mieux que celle de la zone euro et que la banque centrale américaine appliquera une politique moins favorable à terme. Dans le marché des matières premières, il est possible que les conséquences positives de la reprise économique aient été freinées par des circonstances liées à l’offre ou par la hausse des taux d’intérêt. Bien que la demande de pétrole augmentera probablement rapidement après l’énorme régression de 2020, la banque estime que la reprise de la demande n’entraînera qu’une hausse modérée des prix. Cela tient au fait que la production a été considérablement réduite l’année passée et que le marché a anticipé une augmentation de la demande plus tôt. En conséquence, le prix du pétrole a déjà montré une forte reprise. En ce qui concerne le prix de l’or, ABN AMRO prévoit une diminution dans le courant de cette année, en raison d’une augmentation modérée des taux d'intérêt américains corrigés pour l'inflation et d'un nouveau renforcement du dollar.

La stratégie d'investissement complète pour le second semestre 2021 est accessible en ligne ici.

À propos d'ABN AMRO
ABN AMRO est une banque néerlandaise qui s'adresse aux clients privés, aux entreprises et aux clients de private banking. Nous leur proposons une large gamme de produits et services financiers. Nous nous concentrons sur l'Europe du Nord-Ouest. Notre objectif "Banking for better, for generations to come" nous guide dans tout ce que nous faisons. Nous servons environ six millions de clients et employons plus de 19 000 personnes. En Belgique, ABN AMRO est au service des particuliers et des entreprises à valeur nette élevée. Notre base belge se trouve à Anvers. En outre, ABN AMRO Belgium possède des bureaux à Bruges, Bruxelles, Tournai, Gand, Hasselt et Courtrai. Pour plus d'informations, veuillez consulter le site
www.abnamro.be ou www.abnamroprivatebanking.be.


Pour de plus amples informations, vous pouvez contacter :

Service de presse ABN AMRO
pressrelations@nl.abnamro.com 
020 - 628 89 00

 

A propos de Evoke

Founded in 2011, Evoke is a communication agency specialized in public relations and content marketing. We get your story told. Whether through press relations, social media, websites, newsletters or print, our consultants make sure you and your message will reach your target audience.

Evoke
Witte Patersstraat 4
1040 Brussel