ABN AMRO accepte d’accroître la part des actions dans son portefeuille

ABN AMRO accepte d’accroître la part des actions dans son portefeuille

  • Une plus forte part des actions en raison de la hausse des cours : de « légèrement surpondéré » à « surpondéré »
  • Les actions continuent d’avoir notre préférence (surpondéré) par rapport aux obligations (neutre)
  • Nous continuons de préférer les secteurs de nature cyclique

Pondération des actions passée de « légèrement surpondérée » à « surpondérée »

Au cours des derniers mois, les marchés d’actions ont progressé, tandis que les marchés obligataires ont subi des pressions à la baisse. Ces évolutions se traduisent également dans le portefeuille d’investissement d’ABN AMRO : en raison des conditions de marché favorables, les actions ont gagné du terrain dans le portefeuille, tandis que la position des obligations a légèrement reculé. La banque privée ne voit cependant pas de raisons de diminuer ou augmenter ses positions, selon Erik Joly, Chief Investment Officer / Chief Economist chez ABN AMRO : « Nous n’avons apporté aucun changement actif au portefeuille le mois dernier. Toutefois, nous avons accepté que les actions prennent davantage de poids dans le portefeuille en raison du sentiment positif sur le marché boursier : surpondéré au lieu de légèrement surpondéré ». 

Dans les circonstances actuelles, ABN AMRO se sent en mesure de faire évoluer sa position de portefeuille en fonction des évolutions du marché : l’optimisme règne sur les marchés financiers alors que les économies développées, en particulier hors Europe, sont en train de s’ouvrir. Le rétablissement des indicateurs de confiance, la stabilisation des taux d’intérêt à long terme américains et une saison des résultats meilleure que prévu contribuent au climat positif des marchés boursiers. Selon Joly, « malgré le risque d’une correction à court terme si le sentiment du marché s’avère trop optimiste, des indicateurs fondamentaux sont au vert, ce qui justifie une plus forte pondération des actions sur le long terme. Par exemple, les taux d’intérêt restent relativement bas, les gouvernements maintiennent leurs mesures de soutien et les banques centrales poursuivent leur politique monétaire accommodante. De plus, l’économie mondiale se redressera au second semestre. Cela aura un effet positif sur les bénéfices des entreprises. »

Maintien d’une vision régionale neutre 

ABN AMRO maintient sa vision régionale en ce qui concerne les actions. Pour les trois régions boursières – Europe, États-Unis et marchés émergents –, la banque maintient sa vision neutre. Au niveau sectoriel, ABN AMRO reste optimiste sur les secteurs de nature cyclique : institutions financières, industrie, produits et services de luxe et matériaux de base. La banque préfère surpondérer ces secteurs, ainsi que le secteur de la santé. Les services de communication, les biens de consommation et l’énergie restent sous-pondérés. ABN AMRO continue de maintenir une vision neutre pour ce qui est des secteurs de l’informatique, des services publics et de l’immobilier.

Maintien d’une vision neutre des obligations

ABN AMRO maintient son point de vue neutre sur les obligations. Dans cette catégorie d’investissement, et sur le segment des obligations les plus sûres, ABN AMRO a une préférence pour les obligations d’entreprise solvables de la zone euro ; sur le segment obligataire plus risqué, la banque opte pour la dette des marchés émergents et les obligations d’entreprises à haut rendement. 

Pour de plus amples informations, vous pouvez contacter :
Service de presse ABN AMRO
pressrelations@nl.abnamro.com 
+31 (0)20 - 628 89 00

 

About Evoke

Founded in 2011, Evoke is a communication agency specialized in public relations and content marketing. We get your story told. Whether through press relations, social media, websites, newsletters or print, our consultants make sure you and your message will reach your target audience.

Evoke
Witte Patersstraat 4
1040 Brussel